L'espoir au bout du trou noir
Bienvenue sur le forum.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

A très bientôt et bonne visite à tous.



Forum de discussions diverses, mais surtout de soutien et d'entraide.
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Ce forum est constamment mis à jour, pensez à le consulter assez souvent
pour être au courant des nouveautés.
Nous recrutons actuellement des animateurs, des modérateurs,
des analystes, des graphistes et des codeurs, etc !
Pour plus d'informations, clique ici
Si vous venez de vous inscrire,
vous devez d'abord lire et approuver le règlement du forum ici,
puis vous devez vous présenter ici.
Vous n'osez pas vous dévoiler tout de suite ?
Je vous propose de commencer par nous parler de vos loisirs ici .
De fil en aiguille vous oserez vous libérer un peu plus et vous verrez vous vous sentirez mieux.
Si ce forum vous a permis de vous sentir mieux,
pour faire vos remerciements laisser un commentaire ici
Comment avez-vous découvert le forum? C'est par ici
Vous avez des questions ou des propositions, c'est par ici
Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet en particulier, c'est par ici
Si vous avez un évènement (anniversaire, mariage, naissance, fête diverse)
à partager avec nous c'est par ici
Si vous avez une phrase, une citation ou une image positive c'est par ici
Le coin divertissements c'est par ici
Partagez le lien de ce forum à un maximum de personnes,
afin que nous puissions avoir plus d'échanges entre membres.


Partagez | 
 

 Description de l'angoisse selon le grand dictionnaire des maladies et malaises de Jacques Martel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Angel
Administrateur
avatar


MessageSujet: Description de l'angoisse selon le grand dictionnaire des maladies et malaises de Jacques Martel    Ven 12 Juil 2013 - 20:39

L'angoisse est caractérisée par un état de désarroi psychique où j'ai le sentiment d'être limité et restreint dans mon espace et surtout étouffé dans mes désirs. Je sens mon espace limité par des frontières qui, en réalité, n'existent pas.
"Je suis pris" ou "je me sens pris au piège". Je ne peux pas exprimer ma colère. Je suis d'accord avec le fait que les gens envahissent mon espace psychique et ceci se manifeste chez moi par une sorte de resserrement intérieur. Je laisse donc de côté mes besoins personnels pour plaire en premier aux autres, pour attirer l'amour dont j'ai besoin (même s'il a d'autres façons de faire). Je vis une profonde insatisfaction. Le resserrement m'amène généralement à amplifier mes émotions et mon émotivité générale au détriment d'un équilibre adéquat. Puisque je vis dans le brouillard, la confiance en moi sera ébranlée, le désespoir et même l'envie de ne plus lutter vont prendre place. Je sens un danger imminent mais que je ne peux pas identifier. J'ai peur de l'avenir et des efforts à faire pour atteindre mes buts. Je suis face à un choix qui me semble impossible à faire. L'insécurité que je vis est liée au fait qu'au lieu de croire en mon pouvoir personnel, je le place dans un être extérieur à moi, que je considère plus élevé, plus réalisé que moi. Je veux qu'il me protège, comme si j'étais trop faible pour prendre soin de moi-même. Je cherche un sens à ma vie. Je me sens à la merci d'un danger de mort car je cherche à l'extérieur de moi quelqu'un ou quelque chose sur lequel m'appuyer. Je suis plein de tristesse et je me sens pris, ligoté, comprimé, enchaîné même. Je n'ai plus confiance en mes capacités. Quelle peut être la situation où je me suis senti resserré étant jeune si bien que je reproduis encore fidèlement ce pattern1 aujourd'hui? (à noter qu'angoisse et claustrophobie sont synonymes par le mot resserrement.) C'est naturel pour mon corps de combler mes besoins psychiques fondamentaux : le besoin d'air pour vivre et respirer, l'espace entre moi et les autres personnes, la liberté de décider et de discerner ce qui est bon pour moi. Si, j'ai à partir de maintenant, je réponds à mes attentes face à la vie en premier, il y a de fortes chances pour que je laisse celles des autres à leur place : comme cela, je suis plus certain d'être en accord avec eux ! Et sans violer leur espace2, parce que je dois me souvenir que si je me sens étouffé, c'est parce que j'étouffe consciemment ou non les gens autour de moi. L'angoisse apparaît aussi comme une attente inquiète et oppressante, appréhension de "quelque chose" qui pourrait advenir, dans une tension diffuse, effrayante et souvent sans nom. Elle peut être liée à une menace concrète angoissante (telle que mort, catastrophe personnelle, sanction). Il s'agit davantage d'une peur souvent liée à rien d'immédiatement perceptible ou exprimable. C'est pourquoi les sources profondes de l'angoisse sont à retrouver souvent chez l'enfant que j'ai été sont fréquemment liées à la peur de l'abandon, de perdre l'amour d'un être cher et à la souffrance. Quand je me retrouve dans une situation semblable, l'angoisse refait surface. Chaque fois qu'une de ces peurs ressurgit ou qu'une situation imaginaire ou réaliste est vécue, cela est perçu par mon inconscient comme un signal d'alarme : quand un danger se présente, l'angoisse réapparaît encore plus fort. Lorsque je suis enfant, l'angoisse se manifeste souvent par la peur de l'obscurité et une tendance à vivre une vie solitaire.

A partir de maintenant, j'accepte ↓♥ d'user de discernement, de manifester courage et confiance dans la vie pour me respecter et laisser aller les autres sans regret dans leur espace. Je bannis de ma vie tout remords. Je vais ainsi voir "plus clair" et avancer dans la vie avec beaucoup plus de lucidité. Je me donne le droit d'avoir la maîtrise de ma vie, de mes choix. Je me fais confiance et je sais que la vie me donne tout ce dont j'ai besoin. Dans la mesure où je m'attend au mieux et que j'accepte ↓♥ que je le mérite.

1 Pattern : schéma de pensée qui fait se répéter des évènements dans ma vie.
2 Espace : signifie ici laisser aux autres la liberté de pensée ou d'action et les respecter.




Revenir en haut Aller en bas
http://espoiroboudutrounoir.forumdomtom.com
 
Description de l'angoisse selon le grand dictionnaire des maladies et malaises de Jacques Martel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mettre des mots sur les maux
» Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel
» Boujou ; dictionnaire humoureux et savoureux de Normandie
» L'angoisse
» Quel nom pour le grand stade du HAC?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'espoir au bout du trou noir :: La salle des connaissances :: Maladies :: Peur / Phobie / Angoisse-
Sauter vers: